Mon mot sur l’entreprenariat

By Ali BADINI

Les gènes d’un entrepreneur

La notion d’entreprenariat est diversement définie. Sans distinguer entre « entreprenariat » et « entrepreneuriat », ou évoquer les facteurs clés de succès d’un entrepreneur, ou encore publier des capsules vidéo de motivation ou de coaching sur comment entreprendre, n’est-il pas bon, ici et maintenant, de briser le mur de glace en se disant ce qu’on n’ose pas dire ou se dire ?

Songez-vous à remplacer l’ampoule défectueuse de votre cuisine ? vous sentez-vous concerné par les fuites d’eau, les bricolages ou les réparations de votre maison ?

Si vous êtes sensible à tout ceci, alors vous avez les gènes d’un entrepreneur selon la théorie de l’école anglo-saxonne qui affirme que vous êtes né pour entreprendre ou pour diriger ; dans le cas contraire, vous apprendrez les fondamentaux et vous allez travailler à acquérir la qualification et les expériences pour pouvoir devenir un bon entrepreneur et cette thèse est celle de l’école francophone.

Alors, naît-on ou devient-on entrepreneur ? Pour être plus pragmatique, disons qu’à défaut d’avoir les qualités toutes naturelles pour être un entrepreneur né, il existe tout de même une panoplie de qualités à développer pour qui se veut être un entrepreneur ?

L’entrepreneur par défaut

De mon point de vue, qu’on soit né pour entreprendre ou qu’on apprenne à le devenir, on ne doit surtout pas se méprendre à emprunter la voie de l’entrepreneur par défaut. L’entrepreneur par défaut est celui qui se lance dans l’entreprenariat parce qu’il a perdu son emploi ou parce qu’il a du mal à se faire embaucher. C’est également celui qui agit par mimétisme ou pour couvrir ses besoins d’existence immédiats ou primaires.

Que faut-il retenir ?

Être guidé par la conviction de réussir en poursuivant toute opportunité même celles pour lesquelles nos ressources sont limitées ; être conscient de ses limites pour accepter de désapprendre en vue de mieux apprendre certaines compétences spécifiques, se méfier des certitudes ou des évidences restent à n’en point douter, des canaux royaux pour réussir en ‘’entreprenariat’’.

48 Commentaires

  1. N'da Marie Albertine

    Bonjour monsieur le Directeur Général ,
    Je suis depuis un moment vos interviews sur les chaînes télévisées et les réseaux sociaux et j’avoue que je suis fascinée par votre parcours et votre travail au sein de l’institution microfinance CRÉDIT ACCESS.
    Tout ceci est inspirant pour une personne qui voudrait se lancer dans une activité et progresser dans la vie , aussi votre article
    ” Mon mot sur l’entreprenariat ”
    ma permise de comprendre qu’il faut entreprendre par conviction et envie et non pas par dépit de sorte a avoir de meilleurs résultats même si les difficultés surviennent on pourra en faire face grâce a notre abnégation .
    Merci encore pour tout se savoir que vous nous transmettez.

    Moi-même étant fanatique de votre personnalité , je serai très heureuse de vous rencontrer pour juste vous saluer et pourquoi pas un selfie avec vous.
    Merci d’avance M le Directeur Général.

    Réponse
    • Ali BADINI

      Bonjour Marie Albertine,

      Merci de l’intérêt porté à ma personne ainsi qu’à mon article.
      Je viens de vous envoyer un mail.

      A bientôt !

      Réponse
  2. ABOU-DRAMANE DIALLO

    MERCI pour cet enseignement.

    Réponse
  3. Joanna Fadiga

    Bonsoir DG, par ma propre expérience en temps qu’entrepreneur, je ne suis pas d’accord avec un seul point. Il y a des choses que l’on ne peut pas apprendre dans ce domaine. Être l’entrepreneur est une sorte de vocation soit on est fait pour soit non. Il faut avoir le goût de prendre des risques et avoir des responsabilités, et surtout aimer travailler parce qu’être à son compte signifie ne jamais s’arrêter et relever toujours de nouveaux défis.

    Réponse
    • Ali BADINI

      Bonjour Mme FADIGA,
      Merci pour votre commentaire. Selon vous, si on est entrepreneur c’est parce qu’on a une vocation. Cette affirmation rejoins la thèse de l’école anglo saxonne que j’évoquée dans mon développement.Et comme vous le dites si bien, l’entrepreneur doit pouvoir relever des défis et pour cela, il ne doit pas s’inscrire dans l’impréparation mais plutôt dans une logique de combativité. Et comme le dit l’adage, pour gagner un combat, il faut se préparer d’avance.

      Réponse
      • Joanna Fadiga

        Et surtout persévérer et ne jamais abandonner, toujours rester debout malgré les “tempêtes et croire en ses projets, avancer même contre courant, c’est la devise d’un vrai gagnant, d’un entrepreneur…

  4. Kone balla

    Bonjour boss,

    Merci pour ce message.

    C’est pour moi une source d’inspiration pour aller de l avant après ma demission en faveur de l entreprenariat .
    C’est un véritable chemin de combattant.

    Réponse
  5. KOUADIO

    Bonjour Monsieur Badini
    J’ai beaucoup aimé vos conseils
    En effet, j’ai décidé en collaboration avec mon jumeau d’entreprendre dans le secteur du bâtiment spécifiquement par la fourniture de matériaux de construction
    Que me conseillez vous
    Je suis à l’adresse email suivante :gobykouadio@gmail.com
    Pouviez vous me documenter sur cette adresse ?
    Merci d’avance cher Monsieur

    Réponse
    • Ali BADINI

      Bonjour M. KOUADIO,
      Merci de l’intérêt porté à mon article.
      Je viens de vous envoyer un mail.
      A bientôt !

      Réponse
    • Degré Angelo

      Bonjour Mr Bazin, votre intervention sur l’entrepreneuriat est d’un pragmatiste frappant qui montre clairement que vous vivez et comprenez les problèmes du monde l’entrepreneuriat.
      J’ai une entreprise dans le bâtiment et je sous traite les contrats de construction de logements avec une entreprise immobilière. J’ai souscris à une micro finance mais malgré les relatifs bons mouvements de mon compte, elle ne peut m’accompagner financièrement.
      Que pourrais me proposer votre structure pour m’aider à me relever après les conséquences de la covid 19. Mon email est angelodegre@gmail.com. merci

      Réponse
  6. Blandine N'cho

    Bonjour Monsieur BADINI
    J’ai parcouru votre blog il est parfait, merci pour cet article édifiant sur l’entrepreneuriat. Je me suis par ailleurs inscrite à votre newsletter dans l’espoir d’être notifié du prochain article. Félicitation et bonne continuation.
    Miss Blandine N’Cho

    Réponse
    • Ali BADINI

      Bonjour Miss Blandine,
      Je vous remercie de votre appréciation et à bientôt pour un nouvel article.

      Réponse
      • Diomande Gondo Yves

        Bonsoir monsieur Badini je veux tout simplement vous adressez mes sincères remerciements pour tout les conseils que vous apportez à Nous jeunes .vous êtes un modèle de réussite pour moi 😉😉

    • SOULEYMANE BADINI

      « Accepter de désapprendre en vue de mieux apprendre certaines compétences spécifiques », c’est en effet l’un des points assez clé de l’entrepreneuriat. Se targuer de tout savoir avant d’entreprendre est un excès de confiance qu’il ne faut surtout pas avoir et qui conduira sûrement à un échec. Apprendre des erreurs au fur et à mesure du parcours d’un activité entrepreneuriale, est une valeur qui vous conduira inévitablement au succès. Merci DG pour cette belle lucarne sur l’entrepreneuriat!

      Réponse
  7. N'guessan Kouadio Martial

    Merci pour cet article. Nous en tirons bien profit, vous êtes un vrai Homme du Milieu et nous ne souhaitons qu’apprendre auprès de vous.
    Merci à vous Mr ALI BADINI

    Réponse
    • Ali BADINI

      Merci pour votre commentaire ! :).

      Réponse
      • ANICIA LEI

        Avec passion que je relis votre récit.

  8. Gbizie

    Boss,
    Avant tout propos merci pour tous ces conseils car pour nous autres qui avons le privilège de travailler auprès de vous nous savons que ces orientations ne sont pas de simples théories…. Moi et celà m’engage, j’aime votre pragmatisme

    Réponse
    • Ali BADINI

      Merci de prendre le temps de le dire 👍!

      Réponse
  9. Atta

    Très édifiant et plein de sens. Merci monsieur Badini

    Réponse
    • Ali BADINI

      Merci 👍!

      Réponse
  10. Yenessegue Yeo

    M. Badini je vous félicite pour ce don que vous possédez de savoir simplifier les choses compliquées. Les gens ont tendance à mystifier les qualités à avoir pour devenir un entrepreneur. Votre exposé condensé va stimuler beaucoup de personnes à entreprendre. Merci pour cette contribution.

    Réponse
    • Ali BADINI

      Bonjour Yéo,
      Merci de l’intérêt porté à mon article.
      En espérant bien évidemment que bcp de personnes entreprennent, certes, mais pas par DEFAUT.

      Réponse
  11. Tohouli Thibaut Achille

    sages conseils M.Badini,Merci pour ce blog instrusant!

    Réponse
    • Ali BADINI

      Merci 👍!

      Réponse
  12. ABOSSO

    Merci Boss pour avoir simplifié cette Notion qui semble si compliqué dans le fond mais je pense qu’avec
    la conviction et la determination rien n’est impossible Vous en êtes la preuve
    Merci pour cet article tres inspirant

    Réponse
    • NDIARRA SARR (Josué)

      Merci pour les conseils.🙏
      Très édifiant.

      Réponse
  13. ELAYA COMOE

    Ce article nous emmène à méditer sur ce qu’est réellement l’entrepreneuriat…Très inspirant!

    Réponse
    • Ali BADINI

      Merci 👍!

      Réponse
  14. Michelle

    Merci pour ce partage, parfois on croit si simple d’entreprendre jusqu’à ce que les réelles difficultés se pointent.

    Réponse
    • Ali BADINI

      Bonjour Michelle,
      Si les difficultés se pointent, que devront-nous faire? les surmonter! …et réussirons-nous à BIEN les surmonter? OUI si nous sommes BIEN PREPARES à renter dans le monde de entrepreneuriat et c’est tout le sens de mon papier à ce sujet.

      Réponse
  15. ALLA

    Merci DG, vous êtes un modèle pour nous.

    Réponse
    • Ali BADINI

      Merci pour ce commentaire.
      Je suis ravi de l’entendre !

      Réponse
  16. Tiemongo

    Boss,
    venant de vous,on suit ces conseils les yeux fermés.
    Vous êtes un modèle de réussite.
    Bravo!!!

    Réponse
    • Ali BADINI

      Merci !

      Réponse
  17. OUATTARA MAKAN DAVID

    Etant vous même un modèle de réussite, ces conseils sont pour nous un éveil de conscience.
    Merci encore pour ce partage d’expérience.

    Réponse
    • Ali BADINI

      Merci pour votre commentaire ! 🙂.

      Réponse
  18. Konaté Mamadou

    Bonjour Monsieur Badini, merci pour ton partage d’experience enrichissant. En realité l’entrepreneur n’est pas celui qui a raté sa vocation comme tu le dis bien … J’allais ajouter pour dire c’est plutôt quelqu’un qui sait atteindre ses objectifs tout en mettant tous les moyens à sa disposition. C’est un leader ordonné. Qui aime le travail bien fait.

    Réponse
    • Ali BADINI

      Bonjour KONATE,
      Merci pour votre commentaire,
      Bien sûr un entepreneur doit pouvoir se donner les moyens pour atteindre ses objectifs; toutefois, je ne suis pas d’avis sur la notion de ”leader” qui est tout autre chose. Autrement dit, on peut être entrepreneur sans pour autant être un leader et vis versa …ça pourrait être un sujet très intéressant à aborder

      Réponse
  19. Soumahoro aboubakar

    Merci beaucoup cet article est remplit de leçon nous poussez à ne jamais pensée que s’est impossible

    Réponse
    • Assane Haroun

      Tres édifiant comme article .
      Cela prouve que je suis vraiment sur la bonne voie .
      Merci beaucoup .
      Ce que je retiens rien n’est a négliger .

      Réponse
  20. Kouakou Gertrude

    Très bon article. Edifiant et très encourageant.
    Merci à vous pour vos sages conseils M. BADINI.

    Réponse
    • Kone

      Merci BiG Boss pour ces conseils.
      Comme on le dit ,il vaut mieux apprendre à quelqu’un la pêche , plutôt que de lui donner le poisson à chaque fois qu’il vous le demande .

      Réponse
      • Bakayoko kassim

        Ok en effet merci beaucoup Mr BADINI ALI le 1er de notre classe TD8 . Alors sache que c’est pour ce cours qu’il nous faut afin qu’ont es des idées industrieuse d’entreprenariat.💪

      • Ali BADINI

        Merci pour votre commentaire ! 🙂.

      • ROSE ANICIA LEI

        Très belle analyse en effet…
        Aujourd’hui ENTREPRENDRE demeure un art, lorsque c’est fait par CONVICTION…
        Combien de chefs d’entreprises arrivent à changer une ampoule???
        Belle interrogation.
        MERCI POUR CETTE BELLE PLUME.

    • Kra Narcisse

      Je ne fais qu’apprendre auprès de vous Monsieur Ali Badini.
      Merci

      Réponse
      • Ali BADINI

        Bonjour très cher Kra,
        Heureux de te retrouver ici, ça fait vraiment plaisir de rencontrer un ancien ami de classe.
        J’espère te revoir physiquement très bientôt.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *