Ali BADINI

ECONOMISTE

Titulaire d’un diplôme de troisième cycle, the Master of Business Administration (MBA) obtenu de l’Ecole Supérieure de Gestion de Paris avec en clé le titre de Major de promotion, Monsieur Ali BADINI débute sa carrière professionnelle à l’Arab Bank Corporation, Banque de l’International Corporation Washington, en tant qu’Analyste Crédit.
Il rejoint ensuite le Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire à travers l’Organisation Internationale du Travail (OIT) puis le Fonds International de Développement Agricole, en qualité d’économiste expert.
A son actif, plusieurs missions de suivi et d’évaluation des programmes de développement co-financés par l’Etat de Côte d’Ivoire et les Agences des Nations Unies.

SA PASSION

Sa passion pour la microfinance naît du fait qu’il réalise en 2010 une étude visant à évaluer l’offre de crédit des microfinances à l’endroit des petits producteurs exerçant en milieu rural d’une part et les alternatives de financement des fonds intrants en vue de l’autonomisation des populations rurales d’autre part .Il conclut que l’offre de produits et services financiers des microfinances n’était pas adaptée et qu’elle n’arrivait pas à satisfaire aussi bien en nombre qu’en volume la demande et enfin, qu’il y avait une incapacité de certains acteurs à proposer des produits et services financiers innovants à l’endroit d’une cible exclue du système bancaire et à solvabilité réduite.
Fort de ce constat, il décide de s’impliquer davantage à la structuration de l’offre des microfinances à l’endroit des populations et il y fait des propositions concrètes à travers ses études d’une part et en participant activement à l’élaboration du Plan National de Développement de la Côte d’Ivoire 2012-2015 d’autre part en vue d’obtenir la défiscalisation des activités de crédit et d’épargne effectuées par les microfinances exerçant en Côte d’Ivoire.

SON ENGAGEMENT

Son engagement va plus loin en s’impliquant dans le tour de table d’une microfinance, CREDIT ACCESS. Il préside en 2011 un Comité de Relance, d’Assainissement et de Surveillance avec pour objectif majeur de proposer un plan de restructuration.
En 2014, il est nommé Administrateur- Directeur Général et se consacre entièrement au développement de cette structure qui à ce jour devient une Institution performante et de référence qui compte sur l’échiquier de la microfinance en Côte d’Ivoire comme en témoigne ses distinctions obtenues en 2019 à savoir le Grand Prix Or Africain de la meilleure structure financière de lutte contre la pauvreté pour l’émergence 2019 et le prix de la meilleure microfinance de Côte d’Ivoire décerné par l’initiative « la finance s’engage en partenariat avec le patronat ivoirien » ainsi que le Prix Excellence PARIS 2020.

SES RECENTES DISTINCTIONS

Prix d’excellence décerné à Paris par le Club Efficience, un cercle de réflexion et d’initiatives économiques, qui présente et célèbre les originaires d’Afrique ou membres de la diaspora africaine qui ont excellés dans un domaine particulier

Prix de la Meilleure microfinance 2019, décerné par la CGECI et l’initiative « la finance s’engage »

Grand Prix Or Africain de la meilleure structure financière de lutte contre la pauvreté pour l’émergence 2019